Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 20:54

 

Z comme Z'est la fin du Challenge 2016

 

 

 

 

 

J'ai pris encore un réel plaisir à participer au Challenge de A à Z.

 

J'ai lu de passionnants écrits.

 

Bravo à tous….

 

Et donc voici un petit Répac'  des Challenges de A à Z :

 

Challenge 2013

 

 

Pour l'année 2013, je n'ai plus les articles ( un petit beug informatique,

grrr !)mais on pouvait trouver comme ...

 

A comme Alpiers en Lozère, B comme Brisbarre, D comme De Nogent, F

comme Faizandier, H comme Hutinel, V comme Vidal, …..etc

 

Challenge 2014

 

 

A comme Assénat de Chaudeyrac Cheylard Lozère

B comme Brunel de St Pierre des Tripiers Lozère

C comme Cartes Postales de 1917

D comme Déchelottes de Voulaines les Templiers Côte d'Or

E comme Etrange

F comme FFI – Georges Brisbarre

G comme Georgette Brisbarre 1922-2013

H comme Histoires d'une découvertes Branche Vidal à Nîmes Gard

I comme Italie

J comme Journal Militaire

K comme des Kilomètres d'actes

L comme Légende de la Croix Vidal en Lozère

M comme Montalieu-Vercieu en Isère

N comme Nombre d'enfants dans mon arbre

O comme Origine de Nîmes

P comme Pignat en Ardèche

Q comme Qui suis-je ?

R comme Réfractaires de la Révolution

S comme Seigneurs

T comme Rôle de Taille (Compoix de Cubières en Gévaudan)

U comme Urbain Vidal 1880-1931

V comme Villages de mes ancêtres

W comme sites Web de Généalogie

X comme eXtrait de recensement

Y comme aYgouy Catherine (x Brunel) de St Pierre des Tripiers

Z comme Z'est fini

 

Challenge 2016

 

 

 A comme Assignats

B comme Batelier

C comme Cubières - Cubièrettes

D comme De Berard de Montalet

E comme Ecoles des Alpiers

F comme Fages

G comme Georges Brisbarre

H comme mémoires des Hommes

I comme Inconnu père

J comme Journal de l'abbé Peytavin

K comm Anne de Kiev

L comme Légendes de St Julien du Tournel

M comme Matricules

N comme Noirot

O comme rOuvière

P comme Poujol

Q comme Quelques cartes postales

R comme Royer

S comme Simone Mugnerot

T comme Therond

U comme Une vie – un ancêtres

V comme Vidal au 16éme siècle

W comme HedWige

X comme mes eXploration sur le web

Y vomme boYer

Z comme Z'est fini

Suite au Challenge, j'ai eu sur mon blog : + de 1021 vues pour le mois de juin.

 

 

 

Merci de m'avoir suivi sur mon blog et à bientôt.....

Challenge de A à Z 2016 : Z comme Z'est fini

 

    Karine and Co

 

  le 30  juin 2016

Repost 0
29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 15:06

 

Y comme BOYER

 

 

DE 1730 à 1811

 

à Chaudeyrac - Cheylard Lozère

Chaudeyrac - Cheylard Lozère

Chaudeyrac - Cheylard Lozère

 

Chaudeyrac est une commune en Lozère, arrondissement de Mende.

Avant 1888, la commune Cheylard était rattaché à Chaudeyrac et elle est devenue Cheylard l'Evêque (altitude 1125 m).

 

Famille Boyer

 

I - Pierre Etienne BOYER, le numéro Sosa 312, est né en 1730.

Il se marie avec Jeanne LAURENS (°1724), fille d'Etienne LAURENS (°1685) et de Louise MALAVAL (†1740).

 

D'où :

1) Etienne BOYER, qui suit en II.

 

v v v

 

II - Etienne BOYER, le numéro Sosa 156, est né le 8 novembre 1753 à Chaudeyrac (Lozère), est décédé le 11 décembre 1799 à l'âge de 46 ans dans la même localité.

Il se marie avec Marianne VEDRINE, le 22 février 1781 à Chaudeyrac (Lozère). Etienne a 27 ans. Leur union a duré 18 ans.

 

D'où :

1) Pierre Laurans Vital BOYER, qui suit en III.

 

v v v

 

III - Pierre Laurans Vital BOYER, le numéro Sosa 78, Cultivateur, est né le 22 mars 1782 à Chaudeyrac- Cheylard-48.

Il se marie avec Jeanne SAINT JEAN (1779-1832), fille d'Etienne SAINT JEAN (1738-1814) et de Marie Magdelaine GARREL (1741-1802), le 28 septembre 1808 à Rocles (Lozère). Pierre a 26 ans et Jeanne a 29 ans. Leur union a duré 24 ans.

 

D'où :

1) Henriette BOYER, qui suit en IV.

 

 

v v v

 

Y comme boYer

 

IV - Henriette BOYER, le numéro Sosa 39, est née le 24 janvier 1811 à Chaudeyrac au lieu de Sagnerousse 48, est décédée le 30 octobre 1892 à l'âge de 81 ans à Cheylard L'Eveque 48.

Elle se marie avec Louis ASTIER ( ou Astié) (1807-1890), fils de Jean Pierre Louis ASTIER (°1773) et d'Elisabeth RANC (1779-1811), le 25 février 1835 à Chaudeyrac le Cheylard 48. Louis a 28 ans et Henriette a 24 ans. Leur union a duré 54 ans. Ils ont eu 7 Enfants…..

Y comme boYer

 

voir Famille Astier en Lozère sur mon blog 

 

Challenge de A à Z 2016 : Y comme boYer

 

    Karine and Co

 

  le 29  juin 2016

 

Repost 0
28 juin 2016 2 28 /06 /juin /2016 19:55

 

X comme mes eXplorations sur le Web

 

 

des Ad et autres sites que je consulte assez souvent…..

 

 

Repost 0
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 20:37

 

W comme HedWige de Saxe

W comme hedWige

Hedwige de Saxe, (mon sosa 55 872 638 977, génération 36), est née vers 920 et elle est décédé vers 965.

Elle est Fille d'Henri 1er de Saxe, roi de Germanie et de sa deuxième épouse Mathilde (vers 890-968).

 

 Elle est la sœur d'Otton 1er, empereur du Saint Empire Romain Germanique, du Duc Henri 1er de Bavière, de l'archevêque Brunon de Cologne et de Gerberge de Saxe ( épouse de Louis IV d'Outremer).

En 938, elle épouse Hugues Le Grand, (mon sosa 55 872 638 976, génération 36), né vers 897 et il es t décédé vers 956, marquis de Neustrie et duc des Francs.

Hugues le Grand, appelé parfois « Hugues le Blanc » à cause de son teint pâle, était un personnage puissant du royaume de Francie occidentale à l'origine de l'établissement de la dynastie Capétienne.


 

De ce mariage sont issus :

  • Béatrice, mariée à Frédéric 1er, comte de Bar et  Duc de Haute-Lotharingie

  • Hugues Capet, roi des Francs en 987, (sosa 27 936 319 488, génération 35) 

  • Emma, mariée en 960 à Richard 1er, duc de Normandie

  • Otton et Eudes-Henri, ducs de Bourgogne.

Hugues Capet

Hugues Capet

Note : le Challenge est binetôt fini et on arrive à la fin et les dernères lettres sont de plus en plus dures....

 

 

 

Challenge de A à Z 2016 : W comme hedWige de Saxe

 

    Karine and Co

 

  le 27 juin 2016

Repost 0
26 juin 2016 7 26 /06 /juin /2016 17:41

 

 

V comme Vidal

 

 

" un Vidal peu caché un autre Vidal….."

 

 

 

de Cubières du hameau Les Alpiers 

 

au XVI siècle

 

Voici les « Vidal » les plus anciens que j'ai sur la commune de Cubière en Lozère….

 

 

Pierre VIDAL, natif des Alpiers. il suit

d'où

Anne VIDAL,

 

VIDAL Anne, elle se marie à Vidal TEYSSIER  en 1545, un contrat de mariage est établi le 24 octobre 1545. Vidal Teyssier est de la Paroisse d'Arzenc et Anne Vidal des Alpiers

(sources fonds : inventaire des contrats de mariages, testaments et autres actes Notariés de Nîmes de V. Chassin du Guerny)

(sources fonds : inventaire des contrats de mariages, testaments et autres actes Notariés de Nîmes de V. Chassin du Guerny)

++++++++++++++

 

 

VIDAL Jehan, aux Alpiers, paroisse de Cubiéres avant 1550.

Marié aux Alpiers avec Anthoinette Ribenne, devenue veuve vers 1572, elle se remarie avec Anthoine Solier des Alpiers

d'où : Etienne. Se marie aux Alpiers avec Catherine Deveze, fille de Jehan Deveze de Cubieres, Anthoinette Mariée avec Michel Beys du Bleymard, paroisse de St Jean et Jehan Il épouse le 28/10/1596 Jehanne Atgier, fille de Jehan Atgier et de Jehanne Reversat du lieu des Villes Supérieurs (des Villes-Hautes) paroisse de Cubiéres.

 

Voir article de mon blog :

++++++++++++++

 

Etienne VIDAL, né des Alpiès, se marie à Nîmes en 1557 avec Jeanne Dufesc, fille de Gaspard et Perette Lombard de Nîmes

 

​(sources fonds : inventaire des contrats de mariages, testaments et autres actes Notariés de Nîmes de V. Chassin du Guerny)

​(sources fonds : inventaire des contrats de mariages, testaments et autres actes Notariés de Nîmes de V. Chassin du Guerny)

 

Challenge de A à Z 2016 : V comme Vidal au 16éme siécles

 

    Karine and Co

 

  le 25 juin 2016

 

Repost 0
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 08:33

 

U comme Une vie- Un ancêtre

 

 

 

J'ai commencé, depuis peu, un dossier sur mon blog un

 

dossier appelé « Une vie – Un ancêtre ».

 

Je consacre une page par ancêtre en y mettant toutes

 

les informations que j'ai en ma possession.

 

Voici les 4 premiers :

Challenge de A à Z 2016 : U comme Une vie – Un ancêtre

 

    Karine and Co

 

  le 24 juin 201

 


 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 19:22

 

T comme Thérond

 

 

de vers 1570 à 1704

 

 

De Langogne et Naussac en Lozère

 

I – Jean THEROND, décédé après 1624

Il se marie à Jeanne Pascal

 

II - Guillaume THEROND, le numéro Sosa 4 632, est né en 1600. Fils de Jean et de Jeanne PASCAL.

Il a eu 8 enfants...

 

Il se marie vers 1626 à Langogne en Lozère avec Xenode MARGERIDE (1606-1664) dont

1) Ivan Theron ca 1627-1677

2) Jean Theron 1629-/1703, qui suit II

3) Etienne Theron 1634-1685

4) Pierre Theron

IL se marie seconde noce en 1636 à Langogne Lozère avec Marguerite CHABALIER dont

1) Jean Theron  1637-

2) Clauda Theron 1639-1649

3) Pierre theron 1640-

4) Jean Theron 1643-

 

v v v

 

III - Jean THEROND, le numéro Sosa 2 316, est né le 16 août 1629 à Langogne 48,

Il a eu 4 enfants…..

 

Il se marie le 20 février 1664, Langogne Lozère avec Blanche BONHOMME dont

1) Claudia THERON 1665-

I- se marie le 17 octobre 1675, Langogne Lozère avec Clauda ROUX 1645-1714. Jean a 46 ans et Clauda a 30 ans. dont

1) jean Theron  ca 1676-1747, qui suit IV

2) Pierre Theron  1682-

3) Marguerite Theron 

 

v v v

 

IV - Jean THEROND, le numéro Sosa 1 158, est né à Langogne 48, est décédé le 21 septembre 1747.

Il a eu 16 enfants avec….

 

Il se marie le 24 juin 1703, Naussac,48300 Lozère avec Marguerite Raoux 1680-1716, fille d'Etienne RAOUX (†1732) et d'Agnès Anne DURAND (†1731), le 24 juin 1703 à Naussac (Lozère). Marguerite a 23 ans. Un contrat de mariage est établie le 9 juin 1703 Langogne 3E6170 chez Maître Macé Notaire à Langogne.

Dont : 1) Claudine Theron  1704-  , qui suit V

2) Etienne Theron  

3) Agnes Theron 1706-

4) Antoine Theron  1708-

5) Etienne Theron 1710-1727

6) Jean Theron 1713-1753

 

7) Gervais Theron †1740

Il se marie vers 1716, St Paul de Tartas,43420,Haute Loir avec Jeanne Hebrard dont 1) Clauda Theron  1718-

2) Maire Anne Theron 1719-

3) Agnes Theron 1721-1785

4) Louis Theron 1723-1784

5) jean Theron  1725-1725

6) Catherine Theron  1727-1773

7) Antoine THERON 1729-

8) Jospeh Theron  1731-

9) Jean Theron 1733-

 

v v v

 

V – Clauda (ou Claudine) THEROND, le numéro Sosa 579, est née le 6 avril 1704 à Naussac (Lozère),

Elle est la fille légitime de Jean et de Marguerite, âgée de 24 ans, qui précèdent.

Elle se marie avec Jean BRUNEL (°~ 1706), fils de Jacques BRUNEL et d'Anne VIALLA, le 14 octobre 1723 à Langogne 48.

Un contrat de mariage est établie le 14 octobre 1723 à Langogne chez Me Chauchart (3 E 4247 f° 345 )

Jean a 17 ans environ et Clauda a 19 ans.

D'où : Anne BRUNEL, le numéro Sosa 289, est née en 1723 à Naussac le Pomeyrols 48, est décédée le 4 décembre 1803 à l'âge de 80 ans à Cellier de Luc 07. Elle est la fille légitime de Jean, âgé de 17 ans environ, et de Clauda, âgée de 18 ans, qui précèdent. Elle se marie avec Jean Francois ASSENAT (1713-1807), fils de Francois ASSENAT (1676-<> 1735 & 1744) et de Marguerite CHASTEL (< 1695-> 1754), le 14 janvier 1744 à Langogne 48. Un contrat de mariage est établie le 14 janvier 1744 chez
Me Valette Sylvestre 3 E 6215. Jean a 30 ans et Anne a 21 ans. Leur union a duré 59 ans.

( Famille Assénat en Lozére)

 

Sources : perso et Généanet

 

Challenge de A à Z 2016 : T comme Thérond

 

    Karine and Co

 

  le 23 juin 201

 

Repost 0
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 20:08

 

S comme Simone Mugnerot

 

 

1643-1706

 

 

de La Chaume en Côte D'or

 

Simone MUGNEROT (sosa 3331) est née vers 1643 à La Chaume en Côte d'Or.

Elle est la fille légitime de Pierre MUGNEROT (†1680), Garde du Roy et d'Elisabeth SIMONIN (†<1670).

Elle accouche d'une fille nommée Didiére, fille naturelle de François De Nogent (1605-1685). Didière a été reconnu par son père : François De Nogent.

 

François DE NOGENT, Gentilhomme ordinaire de la Maison du Roi, Écuyer et Seigneur de la Colombière. Il se marie en première noce à Charlotte Briquet (pas d’enfant) et en seconde noce à Françoise Labé dont un enfant Jacques De Nogent.

 

Simone a eu avec Francois :

- Didiere DE NOGENT, numéro Sosa 1668, née en 1668, est décédée le 3 septembre 1738 à l'âge de 70 ans à La Chaume (Côte-d'Or).

Elle est la fille  de François, âgé de 63 ans, et de Simone, âgée de 25 ans. Elle se marie avec Joseph HUTINEL (1661-1725), fils de Marc Marcel HUTINEL (~ 1620-< 1685) et de Jeanne AMYOT (1633-1703), le 1er juillet 1687.

Joseph a 26 ans et Didiere a 19 ans. Leur union a duré 37 ans.

 

 

Simone se marie avec Evrard DORMOY, fils de Jean DORMOY et de Marguerite DEMAISON, le 12 novembre 1675 à La Chaume (Côte-d'Or). Simone a 32 ans. Leur union a duré 31 ans. Ils ont eu 4 enfants.

 

- Anne DORMOY, (Sosa 1 743) est née en 1676, est décédée le 28 juin 1717 à l'âge de 41 ans à La Chaume (Côte-d'Or)

Elle se marie avec Thomas LECHAPT (°1679), fils de Prudent LECHAPT dit LOUCHARD (~ 1641-1678) et de Nicole MOREL (1636-1708), le 8 novembre 1700 à La Chaume (Côte-d'Or). Thomas a 21 ans et Anne a 24 ans. Leur union a duré 16 ans.

- Marie DORMOY, est née en 1680.

- Marguerite Monique DORMOY, est née en 1680.

- Nicolle DORMOY, est née en 1685, elle se marie ensuite avec Claude AMYOT, le 19 août 1699. Leur union a duré 7 ans. Il n'y a pas d'enfant connu pour ce couple.

 

 

Simone est décédée le 23 novembre 1706 à l'âge de 63 ans.

 

 

 

Donc mes grand-parents maternels Noirot Marius x Brisbarre Georgette ont la même ancêtre Simone Mugnerot

 

descendants de Simone Mugnerot

descendants de Simone Mugnerot

Challenge de A à Z 2016 : S comme Simone Mugnerot (1643-1706)

 

    Karine and Co

 

  le 22 juin 2016

Repost 0
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 17:07

 

R comme Royer

 

 

 

d'Audeloncourt en  Haute-Marne

 

 

de 1690 à 1842

 

I – François ROYER, le numéro de sosa 880, est né le 22 mai 1690 à Audeloncourt en Haute-Marne et décédé avant 1777, fils de Jacques Royer et de Marie Soulois.

Il se marie en première noce le 23 novembre 1717 avec Anne Michel (vers 1688-1732), fille de François Michel et de Marguerite Bertrand.

Il se maire en seconde noce le 12 mai 1732 à Marie Roy (décédée avant 1777), fille de François Roy et de Jeanne Vincent.

D'où :

1) Nicolas Royer, qui suit en II

 

II - Antoine ROYER, le numéro Sosa 440, est né le 8 janvier 1745 à Audeloncourt Haute-Marne et décédé le 7 septembre 1807 à lâge de 62 ans. Sa profession était Thuillier, Laboureur et Cultivateur.

ad52/audeloncourt/1745

ad52/audeloncourt/1745

Il se marie le 8 janvier 1777 avec Anne PERARD . Fille de Madou Perard et de Jacqueline Paris.

mariage de Royer Antoine et Anne Perard 1777
mariage de Royer Antoine et Anne Perard 1777
mariage de Royer Antoine et Anne Perard 1777

mariage de Royer Antoine et Anne Perard 1777

D'où :

1) Nicolas ROYER, qui suit en III.

2) Barbre Catherine Élisabeth 1778-1838

3) Marie Anne Royer 1784

4) Georges Royer 1786

5) Reine Royer 1787-1861

6) Antoine Royer

7) Joseph Royer 1783-1783

 

v v v

 

III - Nicolas ROYER numéro Sosa 220, est né le 29 octobre 1779 à Clefmont 52 et décédé le 19 juin à Vroncourt 52 à l'âge 79 ans. Sa profession était Cultivateur.

 

Il se marie le 28 janvier 1803 à Audeloncourt 52 avec Anne-Ambroisie VIGNERON, fille de Jean VIGNERON et de Reine DENIS à une date inconnue. 

http://archives.haute-marne.fr/img-viewer/AD52_1E0025_003_01/viewer.html EN PAGE 30

http://archives.haute-marne.fr/img-viewer/AD52_1E0025_003_01/viewer.html EN PAGE 30

D'où :

1) Pierre Edouard ROYER, qui suit en IV.

2) Georges Royer 1806-1882

3) Marie-Reine Royer vers 1814-1885

4) Marie-Reine Julie Royer vers 1821

 

v v v

 

IV - Pierre Edouard ROYER, numéro Sosa 110, est né le 13 juin 1809 à Audeloncourt Haute-Marne, est décédé le 5 février 1883 à l'âge de 73 ans à La Chaume Côte-d'Or. 

ad52/1E0025 003/0074 audeloncourt 1802-1822

ad52/1E0025 003/0074 audeloncourt 1802-1822

Il se marie avec Anne DIDIER (1816-1892), fille de Hypolite DIDIER et de Jeanne LEGONT à une date inconnue.

 

D'où :

1) Marie Reine Josephine ROYER, qui suit en V.

 

 

v v v

 

 

V - Marie Reine Josephine ROYER, le numéro Sosa 55, est née le 3 février 1842 à Maisoncelles (Haute Marne), est décédée avant 1921 à l'âge de moins de 78 ans.

Elle se marie avec Augustin "Auguste" HUTINEL (1840-<1926), fils de Joseph HUTINEL (°1815) et de Marie Anne JULLY (°1807), le 17 février 1862 à Dancevoir (Haute-Marne). Auguste a 21 ans et Marie a 20 ans. Leur union a duré moins de 58 ans.

D'où : Josephine Ernestine HUTINEL de La Chaume (voir Famille Hutinel en Côte d'Or)

 

R comme RoyerR comme Royer

Challenge de A à Z 2016 : R comme Royer en Haute Marne

 

    Karine and Co

 

  le 21 juin 2016

 

Repost 0
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 13:27

Mes arrière-grands-parents se sont rencontrés en Janvier 1917.

Georges Brisbarre a été rapatrié à l'hôpital d'Aubenas pour convalescence suite à une blessure à la bataille de Salomique en Serbie pendant la Première Guerre Mondiale.

5 mois plus tard, ils se sont mariés, le 10 mai.

Après il est reparti le 22 mai avec son Bataillon pour différentes missions au

Sénégal et à Tunis….

Au début de leur mariage, Georges a correspondu par lettre mais aussi par carte postale avec Marie-Louise.

 

Brisbarre Georges et Pignat Marie-Louise
Brisbarre Georges et Pignat Marie-Louise

Brisbarre Georges et Pignat Marie-Louise

Voici quelques textes à lire…..

«  Elle a des yeux qui semblent être la perdition de son âme à moi ils ne me disent rien ils ne sont pas tien. Mille caresses. Ton Minou…... »

«  Elle a des yeux qui semblent être la perdition de son âme à moi ils ne me disent rien ils ne sont pas tien. Mille caresses. Ton Minou…... »

«  Les  Kabyles sont véritablement plus aguichantes que les mauresques tu peux en juger toi même. Ton minou qui te couvre de baisers »

«  Les Kabyles sont véritablement plus aguichantes que les mauresques tu peux en juger toi même. Ton minou qui te couvre de baisers »

«  Chère maitresse. Ce n'est pas tout que de t'envoyer des cartes d'hommes ou de femmes car il existe aussi des maisons et des rues. Ton minou qui t'adore. »

«  Chère maitresse. Ce n'est pas tout que de t'envoyer des cartes d'hommes ou de femmes car il existe aussi des maisons et des rues. Ton minou qui t'adore. »

« ….Souvenir d'un exil forcé…. »

« ….Souvenir d'un exil forcé…. »

« ...Le plus tôt possible (ho oui !)près de toi…. »

« ...Le plus tôt possible (ho oui !)près de toi…. »

Challenge de A à Z 2016 : Q comme Quelques cartes Postales  de 1917

 

    Karine and Co

 

  le 20 juin 2016



 

Repost 0
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 17:25

 

P comme POUJOL

 

Le Truel,  Hameau

 commune de Saint Pierre des Tripiers en Lozère

Le Truel hameau de Saint Pierre des Tripiers en Lozère canton de Florac

Le Truel hameau de Saint Pierre des Tripiers en Lozère canton de Florac

Eglise de St Pierre des Tripiers

Eglise de St Pierre des Tripiers

La commune de Saint-Pierre-des-Tripiers occupe la majeure partie de l'extrémité sud-ouest du Causse Méjean. Sur trois de ses côtés, elle est délimitée par des phénomènes naturels : les Goerges du Tarn à l'ouest, les Gorges de la Jonte au sud, et le ravin des Bastides à l'est.

Elle a de multiples hameaux sur son territoire :

  • sur le causse Méjean on trouve :

    • la Volpillière,

    • le Courby,

    • les Bastides,

    • la Viale,

    • Cassagnes

    • Volcégur,

  • et dans les gorges de la Jonte :

    • le Truel,

    • la Caze.

Le Truel
Le Truel

Le Truel

 

Mes ancêtres Poujol…

vers 1720 à 1859

 

 

I - Pierre POUJOL. numéro Sosa 336, né vers 1720. Il se marie avec Anne AGUILLON.

D'où :

1) Barthelemy POUJOL, qui suit en II.

2) Marie POUJOL. Elle se marie avec Antoine ROCHER, le 11 novembre 1777.

v v v

II - Barthelemy POUJOL, numéro Sosa 168, est né vers 1750 en Lozere.

Il est le fils légitime de Pierre et d'Anne, qui précèdent. Il se marie avec Anne REVEILLON, fille de Pierre Jean REVEILLON .

D'où :

1) Jean Pierre POUJOL, né en 1785 qui suit en III.

2) Rose POUJOL, est née en 1794 à St Pierre des Trpiers le Truel 48 1.

Elle se marie avec Pierre FABRE (°1800), le 19 mai 1822 à St Pierre des Tripiers 48. Pierre a 21 ans et Rose a 28 ans..

3) Marie POUJOL.bElle se marie avec ? ROUTGES.

 

v v v

 

III - Jean Pierre POUJOL, numéro Sosa 84, est né le 8 décembre 1785 à St Pierre des Tripiers Mas du Truel , est décédé le 29 septembre 1848 à l'âge de 62 ans à St Pierre des Tripiers le Truel 48.

Il se marie avec Marianne BERTRAND (1785-1857), fille de Pierre BERTRAND et de Marie JULLIE, le 26 avril 1809 à St Pierre des Tripiers 48. Ils ont tous deux 23 ans. Leur union a duré 39 ans.

D'où :

1) Jean Antoine POUJOL, est né le 22 mars 1810 à St Pierre des Tripiers 48, est décédé le 29 août 1847 à l'âge de 37 ans à St Pierre des Tripiers 48. Il se marie avec Marie Ursule GRAILLE (1823-1861), le 28 mai 1845 à St Pierre des Tripiers 48. Jean a 35 ans et Marie a 22 ans. Leur union a duré 2 ans. D'où : Marie Mathilde POUJOL, est née le 18 février 1847 à Saint Pierre des Tripiers.

2) Marie Angelique POUJOL, est née le 21 novembre 1811 à St Pierre des Tripiers.

3) Louis POUJOL, est né le 15 octobre 1813 à St Pierre des Tripiers le Truel 48, est décédé le 7 septembre 1891 à l'âge de 77 ans Le Truel Saint-Pierre-des-Tripiers (Lozère). Il se marie avec Marie Ursule GRAILLE (1823-1861), le 1er février 1853 à Saint-Pierre-des-Tripiers (Lozère). Louis a 39 ans et Marie a 30 ans, elle est veuve depuis 5 ans de Jean Antoine Poujol, frère de Louis. Leur union a duré 8 ans. D'où :

a) Marie Albine POUJOL, est née le 18 octobre 1853 à Saint Pierre des Tripiers - le Truel (Lozère).

b) Marie POUJOL, est née en 1856, est décédée le 16 janvier 1861 à l'âge de 5 ans à St Pierre des Tripiers le Truel 48.

c) Theophile Marius Louis POUJOL, est né le 9 janvier 1858 à Saint Pierre des Tripiers - le Truel . Il se marie avec Céline DOUSSIERES, le 17 mai 1881 à La Parrade. Theophile a 23 ans.

4) Marie POUJOL, est née le 14 novembre 1815 à St Pierre des Tripiers.

5) Pierre Jean POUJOL, qui suit en IV.

6) Marie Anne POUJOL, est née en 1821 à St Pierre des Tripiers 48.

7) Joseph POUJOL, est né en 1823 à St Pierre des Tripiers 48.

8) François Bazille POUJOL, est né le 22 mars 1826 à St Pierre des Tripiers 48.

9) Marie Anne Virginie POUJOL, est né le 6 septembre 1831 à St Pierre des Tripiers 48. Il se marie avec Louis Pierre GRAILLE (°1816).

 

 

signature de Pierre Poujol

signature de Pierre Poujol

v v v

 

IV - Pierre Jean POUJOLnuméro Sosa 42, est né le 10 septembre 1818 à St Pierre des Tripiers le Truel 48, est décédé le 27 septembre 1892 à l'âge de 74 ans à St Pierre des Tripiers 48.

Il est le fils légitime de Jean, âgé de 32 ans, et de Marianne, âgée de 33 ans, qui précèdent.

Il se marie avec Marie VERNHET (1826-1892), fille d'Auguste Remy VERNHET (°1794) et de Marguerite RIBES (1802-1857) .

D'où :

1) Marie Louise Anna POUJOL, est née le 29 décembre 1851 à Saint-Pierre-des-Tripiers (Lozère).

2) Marie Justine Anastasie POUJOL, est née le 21 mars 1853 à Saint-Pierre-des-Tripiers (Lozère).

3) Cécille Marie POUJOL, est née le 4 août 1855 à St Pierre des Tripiers 48.

4) Germaine Josephine POUJOL, qui suit en V.

5) Pierre Marie POUJOL, est né le 13 janvier 1861, est décédé le 16 mai 1861 à l'âge de 4 mois à St Pierre des Tripiers le Truel 48.

 

v v v

 

signature de Poujol Germaine

signature de Poujol Germaine

 

 

V - Germaine Josephine POUJOL, numéro Sosa 21, est née le 8 juin 1859 à St Pierre des Tripiers le Truel 48, est décédée en 1943 à l'âge de 83 ans. Elle est la fille légitime de Pierre, âgé de 40 ans, et de Marie, âgée de 32 ans.

Elle se marie avec Justin BRUNEL (1852-1921), fils de Jacques BRUNEL (1804-1879) et de Rosalie Julie COSTECALDE (1828-1895), le 21 novembre 1879 à St Pierre des Tripiers 48. Justin a 27 ans et Germaine a 20 ans. Leur union a duré 41 ans.

 

Challenge de A à Z 2016 : P comme Poujol  

 

    Karine and Co

 

  le 18 juin 2016


 

Repost 0
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 14:34

 

O comme ROUVIERE

 

du Bleymard (48) et 

Cellier de Luc (07), Luc (48)

 

 

Alors, l'article de ce jour est sur les Rouviere de mon arbre qui sont de la Lozère et d'Ardèche…...

Le Bleymard et St Jean du Bleymard (arrondissement de Mende, canton St Etienne de Valdonnez )

Le Bleymard et St Jean du Bleymard (arrondissement de Mende, canton St Etienne de Valdonnez )

.Le Bleymard, Chef-lieu de canton à 30 km à l'est de Mende, au pied du mont Lozère. Chapelle romane de Saint-Jean, ancienne église paroissiale et, de l'autre côté de la route, prieuré fortifié. Dans le bourg du Bleymard, plusieurs maisons anciennes ont fait l'objet de mesures de protection. La maison Peytavin a été inscrite parmi les sites le 5 février 1943 ainsi qu'un groupe de maisons aux toitures en lauzes schisteuses du Tournel le 9 mars 1943.Sur le mont Lozère, à 7 km au sud du Bleymard (station de ski et de plein air) quelques bornes de granit sculptées d'une grande croix de Malte rappellent que les chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem possédaient une commanderie en ces hauts lieux, à Gap-Français, commune actuelle du Pont-de-Montvert, et une grosse partie des pâtures vouées à la transhumance s'étend dans ce massif qui culmine au Finiels (1.699 mètres). ….Sources : http://le.bleymard48.free.fr/

 //////////////

 

Les Rouvière du Bleymard en Lozère dans mon arbre…...

 

 

 

I - Martin ROUVIERE. numéro Sosa 69 504. Il se marie avec Jeanne POUJOLLE .

 

D'où :

1) Guilhaume ROUVIERE, qui suit en II.

 

v v v

 

II - Guilhaume ROUVIERE, numéro Sosa 34 752, Il est le fils légitime de Martin et de Jeanne, qui précèdent.

Il se marie avec Lucresse TEISSIER, fille d'Antoine TEISSIER (†1640) et de Jeanne GALDIN, le 21 mai 1609

 

D'où :

1) Jean ROUVIERE, qui suit en III.

 

v v v

 

III - Jean ROUVIERE, numéro Sosa 17 376, est né à en Lozere. Il est le fils légitime de Guilhaume et de Lucresse, qui précèdent.

Il se marie avec Marguerite DUCROS (†1685), fille de Guillaume DUCROS et d'Isabeau PAULET ( PAULETTE) (†1642), en janvier 1638 au Bleymard (Lozère). Leur union a duré 47 ans.

 

D'où :

1) Guillaume ROUVIERE, est né en 1639, est décédé avant 1641 à l'âge de moins de 2 ans.

Il est le fils légitime de Jean et de Marguerite, qui précèdent.

 

2) Guillaume ROUVIERE, qui suit en IV.

 

v v v

 

IV - Guillaume ROUVIERE, numéro Sosa 8 688, est né le 10 avril 1639 au Bleymard (Lozère)  est décédé le 22 juin 1699 à l'âge de 60 ans. Il est le fils légitime de Jean et de Marguerite, qui précèdent.

Il se marie avec Marguerite BERINGER (1650-1727), fille de Jean MARCHAND ET NOTAIRE DU BLEYMARD et d'Isabelle FARJON, le 10 juin 1671. Guillaume a 32 ans et Marguerite a 21 ans. Leur union a duré 28 ans.

 

D'où :

1) Etienne ROUVIERE, qui suit en V.

 

v v v

 

V - Etienne ROUVIERE, numéro Sosa 4 344, est né le 12 avril 1673 en Lozere, est décédé le 10 août 1725 à l'âge de 52 ans. Il est le fils légitime de Guillaume, âgé de 34 ans, et de Marguerite, âgée de 23 ans, qui précèdent.

Il se marie avec Jeanne ANDRE (°1678), fille de Jean ANDRE (†1685) et d'Anne TEISSIER (†1695), le 1er mars 1696. Etienne a 22 ans et Jeanne a 18 ans. Leur union a duré 29 ans.

 

D'où :

1) Etienne ROUVIERE, qui suit en VI.

 

2) Jean ROUVIERE. Il se marie avec Jeanne FEIGEROLLES, le 14 juillet 1746 au Bleymard (Lozère).

 

v v v

 

VI - Etienne ROUVIERE, numéro Sosa 2 172, est né le 8 septembre 1707 en Lozere, est décédé le 22 décembre 1755 à l'âge de 48 ans. Il est le fils légitime d'Etienne, âgé de 34 ans, et de Jeanne, âgée de 29 ans, qui précèdent.

Il se marie avec Antoinette BRUNEL (°1726), fille de Michel BRUNEL (1700-1737) et de Marie Anne FOLCHER, le 10 février 1739 à le Bleymard St Jean (Lozère). Etienne a 31 ans et Antoinette a 12 ans. Ils sont cousins au 3ème degré. Leur union a duré 16 ans.

 

D'où :

1) Guillaume ROUVIERE, qui suit en VII.

 

2) Antoine ROUVIERE, est né le 17 janvier 1756 au Bleymard (Lozère).

 

v v v

 

VII - Guillaume ROUVIERE, numéro Sosa 1 086, est né le 18 juillet 1749 au Bleymard (Lozère), est décédé le 21 mars 1820 à l'âge de 70 ans. Il est le fils légitime d'Etienne, âgé de 41 ans, et d'Antoinette, âgée de 22 ans, qui précèdent.

Il se marie avec Marianne MAZOYER (1758-1793), le 6 juillet 1780 au Bleymard (Lozère). Guillaume a 30 ans et Marianne a 21 ans. Leur union a duré 12 ans.

 

D'où :

1) Marie ROUVIERE, qui suit en VIII.

 

v v v

 

VIII - Marie ROUVIERE. numéro Sosa 543, elle est la fille légitime de Guillaume et de Marianne, qui précèdent.

Elle se marie avec Jean VEYRUNES. :

1) Marie VEYRUNES, numéro Sosa 271, est née en Lozere. Elle est la fille légitime de Jean et de Marie, qui précèdent. Elle se marie avec Jean Jacques MALAVAL, fils de Pierre MALAVAL et de Marie DUCROS.

 

 



 

 

 

I - Marie ROUVIERE. numéro Sosa 267. Elle se marie avec Guillaume CHARDEROUX .

 

D'où :

1) Marie CHARDEROUX, Elle se marie  avec Jean DELPRAT, fils de Jean DELPRAT (1694-1774) et de Jeanne PRADEL, le 19 janvier 1765 au Bleymard (Lozère)

 

 

 



 

 

 

Cellier de Luc en Ardèche et Luc en Lozére

Cellier de Luc en Ardèche et Luc en Lozére

CELLIER DE LUC en Ardèche

Le régime féodal s'implanta solidement dans les zones de montagne. L'histoire des paysans des montagnes est constamment liée à celle de leurs seigneurs et de leurs abbayes.

Les seigneurs du château de Luc exercèrent une grande influence jusqu'au XVIII ème siècle sur toute la région, dont le Cellier du Luc, les terres étant séparées par l'Allier. 
Les paysans étaient malmenés par des guerres et pillages incessants, travaillant pour les seigneurs locaux, sous leur protection bien souvent abusive, sans autre choix, pour la plupart, que de subir le moindre mal.

Pour comprendre l'histoire du Cellier, il faut rappeler brièvement celle de Luc.
L'histoire Bénédictine du Languedoc mentionne que Luc fut un des endroits les plus anciennement habités de la province du Gévaudan.
Aucun écrit précise ce que devint Luc à l'époque romaine, mais il est logique de penser qu'il dût prendre de l'extension par suite de sa position sur un chemin celtique qui déjà reliait le Midi aux Montagnes du Centre, chemin qui, sous l'occupation romaine, devint une grande voie de communication "La Régordane", où passaient convois militaires, caravanes de marchands, pélerins de St Gilles, etc.

SOURCES : http://www.cellier-du-luc.com/histo2.htm

 

 

 

 

LUC en Lozère


 

O comme rOuvière

Luc (de lucus, bois sacré) a certainement une origine très ancienne. Son hôpital et son église, du XIIème ou XIIIème siècle, constituaient un prieuré qui dépendait de la domerie d'Aubrac. Dans le grande rue, à l'angle d'une maison, à proximité du bureau de la Poste, une petite statuette du XIVème siècle, le "Cagassou" représente un homme accroupi dans une position sans ambiguïté.

Du château qui domine le village (ruines imposantes, murs en arête de poisson XIIème siècle), panorama. Statue de la Vierge érigée en 1878 sur une tour restaurée. Le chevet de l'église comporte quelques vestiges de l'édifice du XIIIème siècle. En face, ancien bâtiment du prieuré.

...En 1878, un écossais, Robert Louis Stevenson, avec son ânesse Modestine, entreprennent un "Voyage à travers les Cévennes". Ils passent devant le château et s'arrêtent à Luc le 25 septembre 1878. Venant de Langogne  via le Cheylard l'Evêque, le chemin de Stevenson ou GR70, longe l'Allier en direction de l'abbaye Notre Dame des Neiges et La Bastide Puylaurent …..Sources : http://luc48.free.fr/

et par Cubières…...

source photo : Cubières 48 perso

source photo : Cubières 48 perso

///////////////

Les Rouvère de Cellier de Luc et de Luc dans mon arbre….

 

I - Louis ROUVIERE. numéro Sosa 4 614. Il se marie avec Catherine BENOIT.

 

D'où :

1) Louise ROUVIERE, qui suit en II.

 

v v v

 

II - Louise ROUVIERE, numéro Sosa 2 307, est née à Cellier de Luc 07, est décédée à Luc 48. Elle est la fille légitime de Louis et de Catherine, qui précèdent.

Elle se marie avec Jean FORESTIER, fils de Jean FORESTIER et de Catherine BARTHELOT, le 6 juillet 1652 à Luc 48. d'où : Jeanne Forestier, Elle se marie avec Vidal ASSENAT (1635-1712) de Luc, fils de Vidal Jean ASSENAT (1653-1676) et de Marguerite CLEMENT, le 26 juin 1668 à Luc (Lozère). Vidal a 33 ans et Jeanne a 14 ans. Leur union a duré 40 ans.

 

 

.......

 

Challenge de A à Z 2016 : O comme Rouvière  

    Karine and Co

 

  le 17 juin 2016

 

 

Repost 0
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 16:49

 

N comme NOIROT

 

de Voulaines les Templiers, Leuglay et Lucey

 

en Côte d'Or

 

de 1888 à 1632

Eglise de Lucey, Leuglay et Voulaines-Les-Templiers , canton de Châtillon sur Seine (sources Google maps)
Eglise de Lucey, Leuglay et Voulaines-Les-Templiers , canton de Châtillon sur Seine (sources Google maps)
Eglise de Lucey, Leuglay et Voulaines-Les-Templiers , canton de Châtillon sur Seine (sources Google maps)

Eglise de Lucey, Leuglay et Voulaines-Les-Templiers , canton de Châtillon sur Seine (sources Google maps)

NOIROT Marcel Emile, est né le 18 octobre 1888 à Voulaines les Templiers - Côte d'Or , est décédé le 1er août 1955 à l'âge de 66 ans à St Césaire - Gard - NÎMES.

Il est le fils légitime de NOIROT Lucien-Eugene (1855-> 1936), âgé de 33 ans, et de DECHELOTTE Marie Louise (1866-<> 1926 & 1931), âgée de 21 ans.

 

Marcel s’unit à M Hermine Hutinel le 9 février 1914 à La Chaume - Côte d'Or. Ils ont tous deux 25 ans.

HUTINEL M.-Hermine Fernande, dite Hermine , est née le 19 mai 1888 à La Chaume - Côte d'Or , est décédée le 5 septembre 1989 à l'âge de 101 ans à Nîmes – Gard. Elle est la fille légitime de HUTINEL Joseph Aristide (1858-1946) et de HUTINEL Josephine Ernestine (1863-<> 1927 & 1930).

 

En 1921, ils demeurent à la Route Départementale n° 11 à Leuglay (21), Marcel est Employé de chemin de fer et Hermine est Epicière (Patronne) avec leurs enfants  Marius 1915, Albert 1917, Madeleine 1920. et Lousgnia Marcelle 1901 employée domestique.

En 1926, Ils sont patrons d’une Epicerie Quincaillerie à Leuglay 21 demeurant à la Route Départementale avec Marius 1915, Albert 1917, Madeleine 1920 et Noel 1924.

en 1931 : demeurant à la même à la adresse avec Noirot Eugène 1855 (père de Marcel)

Les enfants de Marcel et Hermine sont : NOIROT Marius Eugene Aristide, NOIROT Albert, NOIROT Madeleine et NOIROT Noel.

 

N comme Noirot
N comme Noirot

NOIROT Lucien-Eugène , Manouvrier, est né le 26 septembre 1855 à Voulaines les Templiers en Côte d'Or, est décédé après 1936 à l'âge de 80 ans au moins. Il est le fils légitime de NOIROT Antoine Pierre Paul (1823-1898), âgé de 32 ans, et de CHEVALLOT Jeanne-Léonine (1823-1883), âgée de 32 ans.

En 1886, Eugène a 30 ans, il est manouvrier et demeure à La Route du Village à Voulaines les Templiers avec sa femme Marie Louise dit Léonie, âgée de 19 ans et Paul Noirot âgé de 63 ans son père.

En 1896, Eugène, Bûcheron, demeure à la même adresse avec sa femme, Marcel 7 ans et Paul Noirot âgé de 72 ans.

En 1906 et 1911, il demeure à la même adresse avec sa femme et son fils Paul.

En 1921, il demeure au 40 rue de la Route à Voulaines les Templiers, il est bûcheron chez Febre et son épouse Léonie.

En 1936, Il demeure avec son fils Marcel et Hermine Hutinel à la Route Départementale à Leuglay.

Lucien-Eugene s’unit à Marie Déchelotte le 19 octobre 1884 à Voulaines les Templiers - Côte d'Or. Lucien-Eugene a 29 ans et Marie a 17 ans.

DECHELOTTE Marie Louise dit Léonie, est née le 24 novembre 1866 à Voulaines les Templiers 21 , est décédée entre 1926 et 1931 à l'âge de 59 ans au moins.  Elle est la fille légitime de DECHELOTTE Jean Baptiste (1831-1874), âgé de 35 ans, et de COUTURIER Marie (1836-> 1884), âgée de 30 ans.

N comme Noirot

NOIROT Antoine Pierre Paul, Manouvrier, est né le 29 juin 1823 à Leuglay - Côte d'Or, est décédé le 15 mars 1898 à l'âge de 74 ans à Voulaines les Templiers 21. Il est le fils légitime de NOIROT Jeanne Françoise (1796-1871), âgée de 27 ans.

Antoine s’unit avec Jeanne-Léonine Chevallot le 16 juin 1851 à Voulaines les Templiers. Antoine a 27 ans et Jeanne-Léonine a 28 ans.

CHEVALLOT Jeanne-Léonine, est née le 8 mai 1823 à Voulaines les Templiers 21, est décédée le 11 décembre 1883 à l'âge de 60 ans dans la même localité. Elle est la fille légitime de CHEVALLOT Jean Baptiste (1785-1826) et de CHEVALLOT Blaise-Marie (°1791).

Les enfants d’Antoine et Jeanne-Léonine sont : NOIROT Louise Célestine, née le 22 avril 1852 à Voulaines les Templiers - Côte d'Or. Elle s'unit avec QUENOT Alexandre François le 22 décembre 1879 et NOIROT Lucien-Eugene, qui précède.

 

N comme Noirot

 

NOIROT Jeanne Françoise, est née le 17 février 1796 à Leuglay - Côte d'Or, est décédée le 2 février 1871 à l'âge de 74 ans à Leuglay 21. Elle est la fille légitime (de père inconnu) de NOIROT Marie (1772-1849), âgée de 23 ans. Les autres unions connues pour Jeanne sont : • CLEMENT Antoine (1805-1881) (Mariage : 11 janvier 1829 - Leuglay 21). D'où CLEMENT Aristide (°1833), CLEMENT Marie Adelaïde (°1829).

Naissance, en 1796, enfant naturel  née eu domicile de Pierre Joseph Malgras Huissier public à Leuglay en Côte d'Or.

En 1846, demeure à Leuglay 21 avec Aristide CLEMENT 41 ans, Jeanne Noirot 50 ans, Paul Noirot 23 ans, Marie Clément 18 ans et Aristide Clément 13 ans.

Marie Anne Adelaïde Clément °25 juin 1829 se marie le 23 avril 1849 à Leuglay à Conte Simon Hubert °21 mai 1825.

En 1851, demeure au Quartier du Midi Rue de Dijon avec Antoine Clément 46 ans, Jeanne Noirot 55 ans, Aristide Clément 18 ans et Paul Noirot 28 ans.

En 1866, demeure avec Antoine Clément à Leuglay au Quartier du Midi rue de Dijon

 

NOIROT Marie, manouvrière, est née le 25 mars 1772 à Lucey 21, est décédée le 22 juin 1849 à l'âge de 77 ans à Leuglay 21. Elle est la fille légitime de NOIROT François (1734-1802) et de MARQUET Anne (1735-1787).

Les autres unions connues pour Marie sont : • ROUARD Jacques (°1757) (Mariage : 10 février 1807 - Leuglay 21). D'où ROUARD Edme (1809-1819), ROUARD Jean Aristide (1808-1888).

Les enfants de  Marie (de père inconnu) sont :

• NOIROT Jeanne Françoise, qui précède.

• NOIROT Jacques, né le 23 décembre 1800 à Leuglay 21, décédé le 26 août 1887 à Terrefondree 21. Il s'unit avec BLANCHOT Marie Jeanne (fille de BLANCHOT Louis et de VIARD Françoise °1795-1834 à Terrefondrée) le 4 mars 1832.

 

NOIROT François, est né le 7 mars 1734 à Lucey 21, est décédé le 11 avril 1802 à l'âge de 68 ans dans la même localité. Il est le fils légitime de NOIROT François (°1705) et de MALGRAS Jeanne (°1705).

François s’unit à Anne Marquet le 27 janvier 1755 à Lucey 21. Ils ont tous deux 20 ans.

MARQUET Anne, est née en 1735, est décédée le 5 octobre 1787 à l'âge de 52 ans à Lucey 48. Elle est la fille légitime de MARQUET Grégoire (°1711) et de PELEUX Francoise.

Les enfants de François et Anne sont :

• NOIROT François, né le 15 novembre 1755 à Lucey 21

• NOIROT Jacques, né le 19 mars 1757 à Lucey 21

• NOIROT Jean, né le 29 avril 1758 à Lucey 21

• NOIROT Nicolas, né le 18 mai 1759 à Lucey 21

• NOIROT Edme, né le 10 avril 1760 à Lucey 21

• NOIROT Didier, né le 14 novembre 1762 à Lucey 21, décédé le 17 janvier 1763.

• NOIROT Marie Jeanne, née le 29 janvier 1764 à Lucey 21

• NOIROT Simonette, née le 8 janvier 1769 à Lucey 21

• NOIROT Baptistine Louise, née le 23 août 1770 à Lucey 21

• NOIROT Marie, qui précède.

 

NOIROT François, est né le 4 octobre 1705 à Lucey 21 Il est le fils légitime de NOIROT François et de DECHELOTTE Nicolle.

François s’unit à Jeanne  Malgras le 24 février 1727 à Lucey 21. François a 21 ans et Jeanne a 22 ans.

MALGRAS Jeanne, est née en 1705

Elle est la fille légitime de MALGRAS Antoine et de FOURNIER Anne.

Les enfants de François et Jeanne sont :

• NOIROT Anne, née le 8 janvier 1728 à Lucey 21

• NOIROT Mélanie, née le 19 avril 1729 à Lucey 21

• NOIROT Edme, né le 27 août 1731 à Lucey 21

• NOIROT François, qui précède.

• NOIROT Jeanne Thérèse, née le 15 octobre 1736 à Lucey 21

• NOIROT Nicolas, né le 24 mai 1739

  

NOIROT François. Il est le fils légitime de NOIROT Antoine (1632-1712) et de SIMONOT Benigne (1644-1684).

François s’unit à Nicolle Déchelotte le 16 octobre 1696 à Lucey 21.

DECHELOTTE Nicolle est la fille légitime de DECHELOTTE Pierre et de MICHELIN Marie.

Les enfants de François et Nicolle sont :

• NOIROT Edme, né en 1701 à Lucey 21, décédé le 12 mai 1752 à Lucey 21. Il s'unit avec BAILLEU Huguette le 2 juillet 1727. Il a 2 enfants : Cire et Nicole.

• NOIROT François, qui précède.

  

NOIROT Antoine, est né en 1632, est décédé le 1er mai 1712 à l'âge de 80 ans

Antoine s’unit à  SIMONET Huguette (second Mariage : 17 juillet 1690 - ).

Antoine s’unit en première noce à Benigne Simonet.

SIMONOT Benigne, est née en 1644, est décédée le 8 janvier 1684 à l'âge de 40 ans à Lucey, a été inhumée à Eglise St Hillaire. Elle est la fille légitime de SIMONET Francois (1611-1691).

Les enfants de Antoine et Benigne sont :

• NOIROT Jean, né le 25 février 1670 à Lucey

• NOIROT Michel, né en 1672 à Lucey 21, décédé le 9 août 1736 à Lucey 21. Il s'unit avec FOURNOIS Jeanne. Il a un enfant : Didier.

• NOIROT Benigne, née le 13 janvier 1674 à Lucey. Elle s'unit avec ISSELIN François le 24 novembre 1693

• NOIROT Magdeleine, née le 1er juillet 1679 à Lucey 21

• NOIROT Antoine, né le 20 avril 1681 à Lucey 21

• NOIROT Jeanne, née le 3 avril 1682 à Lucey 21

• NOIROT François, qui précède.

 

 

 

Challenge de A à Z 2016 : N Comme Noirot

 

 Karine and Co

 

   le 16  juin 20

 

Repost 0
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 14:59

M comme MATRICULES MILITAIRES

 

 

Le registre de Matricules Militaires permet d'avoir pleins de renseignements

 

sur nos ancêtres.

 

En plus de l’État Civil du soldat figure sa description physique avec toutes les

 

particularités comme la taille (donc, j'ai pu voir que certains mes ancêtres

 

n'étaient pas bien grand  comme Brunel Odilon 1m60 !...), couleurs des yeux,

 

des cheveux, forme du visage, de la bouche, ses différents domiciles...

 

Les conscrits sont recensés à l'adresse de leur domicile à lâge de 20 ans ou

 

sur leur lieu de naissance.

 

 

Il est mentionné aussi le decgré d'instruction des soldats :

Degré 0 : ne sait ni lire ni écrire

Degré 1 : sait lire seulement

Degré 2 : sait lire et écrire

Degré 3 : possède une instruction primaire plus développée

Degré 4 : a obtenu le brevet de l'enseignement primaire

Degré 5 : bachelier, licencié, etc. (avec indication de diplôme)

Degré X : dont on n'a pas pu vérifier l'instruction

La carte de France des registres militaires en ligne AU 01/01/2015

aux Archives Départementales

 

sources :http://www.rfgenealogie.com/

M comme Matricules Militaires

Quelques exemples avec mes ancêtres :

M comme Matricules Militaires
M comme Matricules Militaires
M comme Matricules Militaires
M comme Matricules Militaires
M comme Matricules Militaires
M comme Matricules Militaires

Je vous invite à voir mes dossiers (dans:  un ancêtre - une vie) sur 4 de mes ancêtres  ......

 

Challenge de A à Z 2016 : M Comme Matricules Militaires

 

 Karine and Co

 

  le 1 juin 2016

 

Repost 0
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 13:49

 

L comme LEGENDES du Tournel


 

Les Fantômes du Tournel


 

Sources photos : Château (Wikipédia) et l'Eglise (photo perso)Sources photos : Château (Wikipédia) et l'Eglise (photo perso)

Sources photos : Château (Wikipédia) et l'Eglise (photo perso)

Le château du Tournel, dont les ruines imposantes dominent la haute vallée du Lot, garde encore bien des secrets ; la triste légende de Yolande et Aymeri.

 

«... Le Seigneur du Tournel allant guerroyer au service du roi, prit avec lui son page Aymeri, laissant au château Gilette, l'épouse fidèle et Yolande sa belle suivante promise au page.

Aymeri revint seul au château annonçant la mort du chevalier. Aymeri délaissa Yolande et voulut épouser Gilette ; folle de douleur, la fiancée délaissée, jurant de se venger, arracha, au cours du festin, la dague à poignée d'or du traître et la plongea dans le cœur du parjure puis de la lame sanglante se frappa à son tour.

Le lendemain, des messagers rapportèrent que le baron avait en fait été tué par son page qui devait expier son forfait de leurs mains. 
Il était trop tard... mais Gilette, folle de rage, fit pendre le cadavre d'Aymeri qui, de mémoire d'homme, se balança longtemps au gibet du château... »

     Dr Barbot


 


 

« ...C'était du temps où les guerres de religion partageaient en deux camps hostiles les gens du Gévaudan. Les protestants s'étaient emparé du château du Tournel, chassant les défenseurs et les hommes du village.
Seules les femmes avaient obtenu de rester dans leur maison. Elles se présentèrent toutes un jour à la même heure aux portes du château, prétextant que c'était jour de lessive. Elles furent admises à pénétrer dans l'enceinte et prirent tout le linge sale qu'elles trouvèrent comptant, ce faisant, le nombre des soldats et remarquant l'endroit et le moment où la garde se prenait. 
Elles descendirent à la rivière, lavèrent puis étendirent au soleil tout le linge et le soir elles remontèrent au château. La lourde porte s'entr'ouvrit. Mais au même instant, les soldats du parti adverse, prévenus par les lavandières, cachés dans tous les recoins, se précipitèrent à l'intérieur du château, firent grand carnage d'ennemis et hissèrent sur la plus haute tour l'étendard du baron…. »

 

M. Massador, ancien maire de Saint-Julien-du-Tournel, 1970.

 

sources histoires  : http://www.causses-cevennes.com/histoire/legendes.htm#Fantômes du Tournel

 

Challenge de A à Z 2016 : L comme Légendes du Tournel   

   

  Karine and Co

 

  le 14 juin 2016

 

Repost 0
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 14:09
K comme Anne de Kiev

 

 

K comme de Kief Anne

 

descendance d'Anne de Kiev à Thibault De Nogent

 

 

Anne de Kiev, mon numéro Sosa 6 984 079 873, appelée aussi Agnès est la fille de Iaroslav le Sage,  grand prince de Kiev et de sa seconde épouse, Ingigerd de Suède.

Elle serait née à Kiev vers 1024.

Elle épouse de Henri 1er de France, elle fut Reine des Francs de 1051 à 1060 et mère de Philippe 1er de France . 

 

 

Ci-dessous la descendance de Anne de Kiev à Thibault De Nogent

 

  

Anne (Agnès Gertrude) DE KIEV 1024-1075

Henri 1er DE FRANCE, ROI DE FRANCE 1005-1060

|

|

Philippe 1er DE FRANCE, ROI DE FRANCE 1052-1108

Berthe DE HOLLANDE 1055-1094

|

|

Louis VI Thubault LE GROS, ROI DE FRANCE 1077-1137

Adelaide DE SAVOIE MAURIENNE 1100-1157

|

|

Le Jeune LOUIS VII 1120-1180

Alix (Adélaïde) DE CHAMPAGNE, REINE DE FRANCE 1140-1206

|

|

Auguste Dieudonné PHILIPPE II 1165-

Isabelle DE HAINAUT 1170-1190

|

|

Le Lion LOUIS VIII, ROI DE FRANCE 1187-1226

Blanche DE CASTILLE, REINE DE FRANCE 1188-1252

|

|

Louis IX LE SAINT, ROI DE FRANCE 1215-1270

Marguerite DE PROVENCE 1221-1295

|

|

Philippe III LE HARDI, ROI DE FRANCE 1245-1285

Isabelle D'ARAGON, REINE DE FRANCE 1247-1271

|

De France CHARLES 1ER, COMTE DE VALOIS et DE CHARTRES

 

 

 

...

&1301 Catherine DE COURTENAY

 

 

 

 

 

 

|

 

 

 

 

 

 

Catherine II DE VALOIS, IMPERATRICE LATINE D'ORIENT

 

 

 

 

 

 

Philippe D'ANJOU - TARENTE, PRINCE D' ACHAIE

 

 

 

 

 

 

 

  

|

Louis DE TARENTE, ROI DE SICILE

 

& ?? 1320-

|

Clemence X

Antoine DELL'AMENDOLA, SEIGNEUR DELL'AMENDOLA

|

Marguerite DELL'AMENDOLA

Raymond DEL BALZO, SEIGNEUR DE MOLFERRA et GOVENAZZO

|

Jacques 1er DEL BALZO, SEIGNEUR DE MOLFERRA et de SPECCHIO, BARON DE RUTINO ca 1448

Vanella ZURLO

|

|

Jacques II DEL BALZO, SEIGNEUR D' ALESSANO

Covella DI TOCCO

|

|

Euphemie Francoise DEL BALZO

Ladislas D'AQUINO, BARON GROTTAMINARDA MELITO et BONITO 1472

|

|

Gaspard D'AQUINO, BARON DE GROTTAMINARDA MELITO et BONITO en 1472 1496

Marie FILOMARINO

|

|

Ladislas D'AQUINO, COMTE D'AQUINO 1er MARQUIS DE QUARATA

Feliciana CARAFA

|

|

Antoine D'AQUIN, COMTE D' AQUINO 1550

Elisabth CARRACIOLI, PRINCESSE DE MELFI ca 1512-1550

|

|

Claude D'AQUIN 1618

Thibault V DE NOGENT, ECUYER 


sources : ma page Geneanet http://gw.geneanet.org/kvidal_w

Famille De Nogent : voir ma page Blog


 

Challenge de A à Z 2016 : K Comme Anne de Kiev, descendance

 

  Karine and Co

 

 le 13 juin 2016


 

Repost 0
11 juin 2016 6 11 /06 /juin /2016 20:02

 

J comme JOURNAL DE L’ABBE PEYTAVIN

 

 

 

En 1802, l'abbé Peytavin, curé de la commune de Saint Julien du Tournel en Lozère a recensé les habitants de la paroisse.

 

Ce document est aux Archives départementales de la Lozère à Mendes.

 

On peut trouver les noms et les familles souches qui sont groupés par village (hameau).

Ces foyers regroupent les divers membres d'une même famille qui vivent sous le même toit (parents, enfants, grands-parents, oncles,…)

 

Dans ce journal figure les dates de mariage, quand il y a,  et les dates de naissance de chaque personne

 

 

Ci-dessous, deux petits extraits :

 

SAINT JULIEN

 

Maurin et Gauzi dits Nadals

 

1761         } Antoine Maurin                                                                   17 avril 45

                 } Marie Bican son épse            bapt à St Jean                          vers 1738

1789         } Pierre Gauzi leur cousin                                                       28 8bre 67 (mon sosa 140)

     } Marianne Malaval son épse b. à baniols vers

leurs enfants sont

Marie                                                                                 18 xbre 89

Guillaume                                                                          27 8bre 96  (mon sosa 70)

Jean Pierre                  mort le 24 xbre 1802                     18 fev 99

Claude Silvestre                                                                  5 9bre 01

 

 

 

LE MAS

 

Baret aubergiste

 

 

1793         } Jean François Baret                                                           31 janv 70  (mon sosa 136)   

     } Magdelaine Frès               son épse                                    9 9bre 66

leurs enfants sont

Jean François                                                                    6 mai 94   (mon sosa 68) 

Pierre                                                                            15 9 bre 95

Jean Baptiste                                                                  14 7bre 98

Auguste                                                                           #

Jean Antoine Baret                                                         31 xbre 01 

 

sources : Ce journal a été retranscrit fidèlement d'après l'original qui est au AD par André Maurin  (environ 40 pages et  tableau alphabétique) et copie perso (donnée par Albert Gal)

J comme Journal de l'abbé Peytavin

Challenge de A à Z 2016 : J Comme Journal de l'abbé peytavin

 

 Karine and Co

 

 le 11 juin 2016

Repost 0
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 20:52

I comme de père Inconnu

 

à Leuglay en Côte d'Or

 

 

Je vais vous parler de deux de mes ancêtres NOIROT qui sont nés de père inconnu….deux générations de naissance sans père...

 

NOIROT Marie, manouvrière, est née le 25 mars 1772 à Lucey 21. Elle est la fille légitime de NOIROT François (1734-1802) et de MARQUET Anne (1735-1787).

Elle accouche d'une fille naturel, de père inconnu, dans le domicile de Pierre Joseph Malgras Huissier public à Leuglay le 17 février 1796 à Leuglay en Côte d'Or, nommée Jeanne Françoise Noirot (voir ci-dessous).

Elle accouche d'un second enfant naturel, de père inconnu, NOIROT Jacques, né le 23 décembre 1800 à Leuglay 21, décédé le 26 août 1887 à Terrefondree 21. Il s'unit avec BLANCHOT Marie Jeanne (fille de BLANCHOT Louis et de VIARD Françoise °1795-1834 à Terrefondrée) le 4 mars 1832.

Marie se marie à  ROUARD Jacques (°1757), le 10 février 1807 à Leuglay. Ils ont eu ROUARD Edme (1809-1819), ROUARD Jean Aristide (1808-1888).

Elle est décédée le 22 juin 1849 à l'âge de 77 ans à Leuglay 21.

 

 

NOIROT Jeanne Françoise, est née le 17 février 1796 à Leuglay - Côte d'Or,. Elle est la fille (de père inconnu) de NOIROT Marie (1772-1849), âgée de 23 ans.

Elle accouche d'un garçon nommé NOIROT Antoine Pierre Paul le 29 juin 1823 à Leuglay (Antoine s’unit avec Jeanne-Léonine Chevallot)

Jeanne Françoise se marie à CLEMENT Antoine (1805-1881) le 1 janvier 1829 à Leuglay 21. Ils ont eu CLEMENT Aristide (°1833), CLEMENT Marie Adelaïde (°1829).

En 1846, ils demeurent à Leuglay 21 : Aristide CLEMENT 41 ans, Jeanne Noirot 50 ans, Paul Noirot 23 ans, Marie Clément 18 ans et Aristide Clément 13 ans.

En 1851, ils demeurent au Quartier du Midi Rue de Dijon :  Antoine Clément 46 ans, Jeanne Noirot 55 ans, Aristide Clément 18 ans et Paul Noirot 28 ans.

En 1866, elle demeure avec Antoine Clément à Leuglay au Quartier du Midi rue de Dijon

Jeanne Françoise est décédée le 2 février 1871 à l'âge de 74 ans à Leuglay 21.

 

 

 

Challenge de A à Z 2016 : I Comme de père Inconnu

 Karine and Co

 le 10 juin 2016

Repost 0
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 20:45

 

 

H comme mémoires des Hommes

 

pendant la Grande Guerre

 

 

J'ai fait quelques découvertes sur le site Mémoires des Hommes du Ministère de la Défense

 

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/

 

 

.

 

C'est un site de  la mise en ligne des fiches des "Morts pour la France" de la Première Guerre mondiale, de mise en ligne des journaux unités des conflits,

les bases des "Morts pour la France" de la Guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie , de la Guerre d’Indochine , des fusillés du Mont-Valérien , des militaires décédés durant la Seconde Guerre mondiale .....

 Voici ce que j'ai trouvé......

Faizandier Marius Léon Camille né le 15 mars 1895 à La Malène Lozère, frère de Marie Louise Camillia Faizandier, mon arrière-grand-mère.

Il est mort le 22 mai 1916 au Mort-Homme dans la Meuse à l'âge de 21 ans.

sources ; mémoires des hommes

sources ; mémoires des hommes

Astier Jean-Auguste né le 16 juin 1890 au Cheylard l'Evêque Lozère, fils de Baptiste Astier et de Gervais Marie (petit-fils de mon sosa 38 Louis Astier et de Boyer Henriette), marié à Emilie Marie Fabre et mort le 22 février 1915 à Marre dans La Meuse à l'âge de 24 ans.

sources ; mémoires des hommes

sources ; mémoires des hommes

- Vidal Jean François Félix né le 1 février 1878 à Cubières au hameau Les Alpiers en Lozère (frère de Vidal Urbain Augustin Louis mon arrière-grand-père), marié le 1er juin 1902 à Maurin Clémence, ils ont eu 4 enfants. Il mort le 18 janvier 1915 à Chauvencourt dans la Meuse.

sources ; mémoires des hommes et photo perso (Cimetière Le Bleymard)
sources ; mémoires des hommes et photo perso (Cimetière Le Bleymard)

sources ; mémoires des hommes et photo perso (Cimetière Le Bleymard)

Mon arrière-grand-mère paternelle Marie-Valérie Assénat (°1882- +1946, épouse en 1911 Vidal Urbain Augustin Louis) faisait partie d'une fratrie de 5 enfants d'Assénat Jean Joseph (°1855) et d'Astier Marie-Philomène (°1846). Ils sont de la commune de Chaudeyrac au hameau du Cheylard et ensuite appelée Cheylard l'Evêque en 1888.

 

 

Marius Assénat né le 8 décembre 1884, décéde le 15 juin 1915 à Soultzeren Bas-Rhin 68 à l’âge de 30 ans.

 

sources ; mémoires des hommes

sources ; mémoires des hommes

Joseph Assénat né 5 juin 1883 ett décédé le 23 août 1914 - Jamoigne (Belgique) , à l’âge de 31 ans.

 

sources ; mémoires des hommes et docs perso
sources ; mémoires des hommes et docs perso

sources ; mémoires des hommes et docs perso

Cyprien Marius Assénat né le 19 octobre 1888, il s'unit le 29 mai 1913 au Cheylard avec Louise Rosalie Astier et décédé le 8 janvier 1916 - Wattwiller 68 , à l’âge de 27 ans. 

 

sources ; mémoires des hommes

sources ; mémoires des hommes

Challenge de A à Z 2016 : H Comme mémoires des Hommes

 

 Karine and Co

 

le 09 juin 2016

Repost 0
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 14:03

 

G comme Georges Brisbarre

 

Ancêtres de Georges Brisbarre

de La Chaume en Côte d'Or

en Bourgogne

mon arriére-grand-père

sources photos : perso
sources photos : perso

sources photos : perso

BRISBARRE Georges Alexandre Victor est né le 23 mars 1891 à La Chaume - Côte d'Or.

Il s’engage dans le service actif à l’âge de 18 ans le 28 septembre 1909 pour trois ans à la Mairie de Troyes dans l’Aube au grade de Brigadier éclaireur au Régiment d’Artillerie de Besançon. Il se réengage dans le Régiement d'Artillerie et ensuite d'autres Régiment jusqu'en 1943 et après dans la FFI – Résistance dans le secteur de Châtillon sur Seine.

Il est décédé le 26 juin 1961 à l'âge de 70 ans à Nîmes - Gard. Il est le fils légitime de BRISBARRE Joseph Eugene (1863-1943) et de LECHAPT Lucie Alphonsine (1863-1920).

 

Biographie Militaire de Georges Brisbarre sur mon Blog :

 

Il s’unit à PIGNAT Marie-Louise le 10 mai 1917 à Aubenas 07 . Georges a 26 ans et Marie-Louise a 20 ans. Cette union prend fin avec un divorce.

Marie-Louise est née le 6 novembre 1896 à Aubenas - Ardèche, est décédée le 23 juillet 1969 à l'âge de 72 ans à Nîmes - Gard, a été inhumée en 1969 à Aubenas - Ardèche. Elle est la fille légitime de PIGNAT Auguste (1866-1933) et de BARBERET Marie (1872-1923).

Pignat Maire-Louise
Pignat Maire-Louise

Pignat Maire-Louise

Les enfants de Georges et Marie-Louise sont :

• BRISBARRE Georgette, qui précède.

• BRISBARRE Andre Jean, né le 5 décembre 1926 à Hue Annam Indochine, décédé en 2010. Il s'unit avec ACHER Yvette. Il a 3 enfants.

Georges épouse le 16 juin 1945 en seconde noce Anna Blanche Mary (1898-1952). 

BRISBARRE Joseph Eugène, Bûcheron et aiguilleur au Chemin de Fer, est né le 9 décembre 1863 à La Chaume - Côte d'Or, est décédé le 7 janvier 1943 à La Chaume 21 à l'âge de 79 ans.

Il est le fils légitime de BRISBARRE Georges (1827-1883) et de MALGRAS Marie-Antoinette (1830-1902).

 

signature de Joseph Brisbarre

signature de Joseph Brisbarre

Photos perso : Brisbarre Joesph et LeChapt Lucie
Photos perso : Brisbarre Joesph et LeChapt Lucie

Photos perso : Brisbarre Joesph et LeChapt Lucie

Les enfants de Joseph et Lucie sont :

• BRISBARRE Célina Marguerite Eugénie, née le 25 janvier 1888 à La Chaume - Côte d'Or, décédée le 23 mars 1938 à La Chaume 21. En 1911, elle est couturière.

• BRISBARRE Georges Alexandre Victor, qui précède.

Brisbarre Célina
Brisbarre Célina

Brisbarre Célina

Ils demeurent à La Chaume (21) jusqu’en 1896.

En 1901 et 1911, ils demeurent à Herbisse dans l’Aube. Joseph est Aiguilleur au Chemin de Fer de l’Est à la gare de Herbisse et Lucie est Garde barrière.

Après 1917, ils sont Vesaignes en Hautes Marnes.

Après le décès de Lucie son épouse décède en 1920, Joseph Brisbarre demeurent de nouveau à La Chaume avec sa fille Célina et Georges Alexandre Victor (s’est engagé dans l’armée en 1909).

En 1931 et en 1936  Joseph Eugène demeure au 2 rue Faubourg ST Nicolas avec Célina sa fille.

BRISBARRE Georges, Scieur de Long, est né le 28 septembre 1827 à La Chaume - Côte d'Or, est décédé le 2 avril 1883 à l'âge de 55 ans dans la même localité. Il est le fils légitime de BRISBARRE Claude (1772-1838) et de CONVERSET Jeanne (1793-1849).

Il s’unit à MALGRAS Marie-Antoinette le 27 octobre 1851 à La Chaume- Côte d'Or (AD21/5MI031P265). Georges a 24 ans et Marie-Antoinette a 21 ans.

Marie-Antoinette est Couturière, est née le 9 octobre 1830 à La Chaume - Côte d'Or, est décédée le 17 juillet 1902 à l'âge de 71 ans à Vix 21. Elle est la fille légitime de MALGRAS Jean (1795-1842) et de GRIVE Catherine (1802-1877).

 Les 5 enfants de Georges et Marie-Antoinette sont :

• BRISBARRE Marie Catherine, née le 26 juillet 1852 à La Chaume - Côte d'Or. Elle s'unit avec PARISOT Onesme le 5 janvier 1879.

• BRISBARRE Honore Antoine, né le 11 mai 1855 à La Chaume - Côte d'Or. Il s'unit avec HIRARDOT Marie Joséphine le 5 janvier 1879 dont un enfant : Victor Henri né 28/10/1879 décédé 24/11/1964 (Commandant de la Légion d’Honneur Infanterie de Marine)

• BRISBARRE Henriette Françoise, née le 29 août 1859 à La Chaume - Côte d'Or. Elle s'unit avec GUILLEMINOT Joseph Marie.

• BRISBARRE Joseph Eugene, qui précède.

• BRISBARRE Henri Honore, né le 23 mars 1873 à La Chaume - Côte d'Or. Il s'unit avec AUBERT Marie Alice le 21 avril 1900 à Vix 21. Il a 4 enfants : Marcelle °19/01/1901 (x Mercier Virgile dont 4 enfants : Henri, Yvette, Renée x à Pierre Pierredet et Ginette), Marguerite ° 1906, Georges °1908 et Marie °1909.

BRISBARRE Claude, Cultivateur, est né le 25 mai 1772 à La Chaume - Côte d'Or, est décédé le 17 février 1838 à l'âge de 65 ans dans la même localité. Il est le fils légitime de BRISBARRE Nicolas (1743-1804), âgé de 28 ans, et de MARTIN Marguerite (1739-1810), âgée de 33 ans.

Claude s'unit en première noce avec MINOT Françoise (1785-1821) le 13 septembre 1808 à Salive 21. Ils ont eu BRISBARRE Claude (°1813) Buraliste en 1851 demeurant à Mosson, BRISBARRE Enfant Sans Vie (1820-1820), BRISBARRE Georges (°1811) garde forestier demeurant à Louesme en 1851, BRISBARRE Jean (1809-1818), BRISBARRE Magdeleine (†1814), BRISBARRE Marie (1819-1819).

Claude s’unit en seconde noce à CONVERSET Jeanne le 20 janvier 1823 à Voulaines les Templiers 21. Claude a 50 ans et Jeanne a 29 ans.

 Jeanne est née le 10 octobre 1793 à Voulaines les Templiers 21, est décédée le 5 juin 1849 à l'âge de 55 ans à La Chaume - Côte d'Or. Elle est la fille légitime de CONVERSET Pierre (1751-1832) et de SENET Catherine (1749-1811).

 

En 1836, ils demeurent à à La Chaume, Claude est Cultivateur de 64 ans avec Jeanne Converset sa femme Jeanne, avec 2 enfants (de la 1ére union) Georges 25 ans, Claude 23 ans et 3 enfants eu avec Jeanne Converset, Reine 12 ans, Antoine 11 ans et Georges 8 ans.

En 1841, Jeanne demeure au 6 rue du Ruisseau à La Chaume 21. Sa profession est Journalière.

En 1846, Jeanne demeure au 6 rue du Ruisseau à La Chaume 21, Jeanne 51 ans, veuve de Brisbarre avec Antoine 21 ans et Georges 19 ans.

Les enfants de Claude et Jeanne sont :

• BRISBARRE Reine, née le 2 novembre 1823 à La Chaume - Côte d'Or.

• BRISBARRE Antoine, né le 23 mars 1825 à La Chaume - Côte d'Or, décédé le 10 juillet 1893 à La Chaume - Côte d'Or.

• BRISBARRE Georges, qui précède.

 

BRISBARRE Nicolas, est né le 30 août 1743 à Louesme 21, est décédé le 6 mai 1804 à l'âge de 60 ans à La Chaume - Côte d'Or. Il est le fils légitime de BRISBARRE Jean (1717-1799) et de TALLENDIER Pierrette (1715-1792).

Le Parrain de Nicolas est Nicolas Perdrisot et sa Marraine Anne Tallendier (fille de Jean Tallendier)

Il s’unit à MARTIN Marguerite le 24 janvier 1769 à Louesne 21. Nicolas a 25 ans et Marguerite a 29 ans.

Un contrat de Mariage a été établi le 17 janvier 1769 (CM 4E104-58) à Voulaines les Templiers.

Marguerite est née le 8 mars 1739 à La Chaume - Côte d'Or, est décédée le 13 octobre 1810 à l'âge de 71 ans dans la même localité.

Elle est la fille légitime de MARTIN Jean (°1718) et de NOIROT Marguerite (°1719).

 Les enfants de Nicolas et Marguerite sont :

• BRISBARRE Jean, né le 14 juin 1770 à La Chaume - Côte d'Or

• BRISBARRE Nicolas, né le 4 mai 1771 à La Chaume - Côte d'Or, décédé le 8 août 1771 à La Chaume - Côte d'Or

• BRISBARRE Claude, qui précède.

• BRISBARRE Marguerite, née le 21 février 1774 à La Chaume - Côte d'Or

• BRISBARRE Nicolas, né le 5 août 1778 à La Chaume - Côte d'Or, décédé le 30 janvier 1779 à La Chaume - Côte d'Or

• BRISBARRE Joachim, né le 1er janvier 1780 à La Chaume - Côte d'Or

• BRISBARRE Jean Baptiste, né le 10 avril 1781 à La Chaume - Côte d'Or

 

BRISBARRE Jean, est né le 30 juillet 1717 à Louesme 21, est décédé le 30 mars 1799 à l'âge de 81 ans. Il est le fils légitime de BRISBARE Jean (°1679) et de MAIGNOT Edmonde.

Il s’unit à TALLENDIER Pierrette le 12 janvier 1734 à Louesne 21. Jean a 16 ans et Pierrette a 18 ans.

Pierrette est née le 16 août 1715 à Louesme 21, est décédée le 7 juillet 1792 à l'âge de 76 ans dans la même localité. Elle est la fille légitime de TALLENDIER Jean et de SCORDEL Anne.

Les enfants de Jean et Pierrette sont :

• BRISBARRE Jean, né le 30 août 1736 à Louesme 21, décédé le 18 décembre 1763

• BRISBARRE Claudette, née le 7 juillet 1738, décédée le 28 décembre 1814 à Louesme

• BRISBARRE Marie, née le 17 novembre 1740 à Louesme 21

• BRISBARRE Nicolas, qui précède.

• BRISBARRE Claude, né en 1746, décédé le 14 avril 1816 à Louesme 21. Il s'unit avec PERDRISOT Françoise le 28 avril 1777

• BRISBARRE Jean, né le 17 juillet 1749 à Louesme 21, décédé le 18 juillet 1749 à Louesme 21.

• BRISBARRE Antoine, né le 10 août 1750 à Louesme 21, décédé le 4 mai 1809 à Louesme 21. Il s'unit avec PERDRISOT Françoise le 27 janvier 1783. Il a un enfant : Antoine.

• BRISBARRE Phalette, née le 26 juin 1755 à Louesme 21, décédée le 14 septembre 1822 à Louesme 21. Elle s'unit avec PERDRISOT Antoine le 23 février 1778.

 

BRISBARE Jean, est né en 1679 à Louesme (21) Il est le fils légitime de BRISEBARRE Jean et de PERRON Claire.

Il s’unit à MAIGNOT Edmonde le 27 novembre 1703. Jean a 24 ans.

Elle est la fille légitime de MAIGNOT Pierre et de PERDRISOT Esthiennette.

L'unique enfant de Jean et Edmonde est :

• BRISBARRE Jean, qui précède.

 

BRISEBARRE Jean s’unit  à PERRON Claire.

Les enfants de Jean et Claire sont :

• BRISEBARRE Edme, né le 24 novembre 1677 à Louesme - Côte d'Or

• BRISBARE Jean, qui précède.

 

Challenge de A à Z 2016 : G Comme Georges

 

 Karine and Co

 

le 08 juin 2016

 
 
Repost 0

Bienvenue

  • : Le blog de karineandco.over-blog.fr
  • Le blog de karineandco.over-blog.fr
  • : Généalogie, cartes postales anciennes, dessins....
  • Contact

Bienvenue

Vous trouverez des informations sur mes Ancêtres Cévenols et Bourguignons,  mes dessins , mes photos et des cartes postales anciennes....